Afaf ARAFAT

Afaf Arafatsource Nablus Guide
Enfant déjà, Afaf, artiste  palestinienne a été attirée par l’art, quand elle essayait de dessiner le buisson de jasmin qui grimpait du Diwan de son père jusqu’au premier étage de la maison.
Elle a fait son école secondaire à Jérusalem et a reçu ultérieurement une bourse de 3 ans pour étudier les arts à l’Académie de Bath en Angleterre. Elle en a aussi reçu une autre de  l’Université de Tennessee aux Etats Unis, o’u elle a obtenu un masters degré avec félicitations du jury. Ses années d’étude en Occident lui ont permis de visiter quelques uns des plus importants musées, en Europe de l’Ouest, aux Etats Unis et au Moyen Orient.
Ni son mandat dans le domaine de l’art pour le Ministère Jordanien de l’Education ni, ensuite ses activités en tant que spécialiste internationale dans les pays hôtes auprès de l’UNESCO  ne l’ont empêchée de pratiquer son art c’est a dire, peinture à  huile, collage et aquarelle. Ce travail artistique, reconnu pour être très difficile, l’a cependant attirée pour sa légèreté et sa beauté délicate. Evidemment ses tableaux représentent principalement des paysages palestiniens mais aussi la vieille ville de Naplouse avec son  environnement (« Harat ») triste qui a beaucoup souffert dernièrement. D’autres révèlent la splendeur du patrimoine palestinien soit dans les costumes soit dans l’architecture.
Afaf a tenu un grand nombre d’expositions, en solo, à  Naplouse, Jérusalem et Amman. Elle a aussi participé à des expositions à l’étranger avec d’autres artistes. Elle a reçu des prix du Koweït, de l’Association des Artistes Jordaniens, du Ministère Jordanien de l’  Education et « last but not least » de la Municipalité de Naplouse. Elle a aussi représenté la Jordanie à  grand nombre de conférences sur l’art dont à  la Conférence Internationale sur l’Art à  Amsterdam, en 1969.
Finalement, beaucoup de personnes ainsi que la Municipalité de Naplouse, le musée national, la Banque Centrale et le Ministère de  l’Information à Amman possèdent de ses tableaux. Les droits d’auteur de ces peintures reviennent au Centre pour l’Enrichissement du Patrimoine Culturel et y  soutiendront les activités culturelles pour la population de la vieille ville de Naplouse.

Naplouse - la vieille ville Le souk de Naplouse - Copie Vieille Ville de Naplouse - quartier Al Qaryon - Copie Vieille ville Naplouse - quartier Al Sahali - Copie Vieille ville de Naplouse - Al Diwan - Copie Mosquée Al Tina Vieille Ville Naplouse - Copie  Le village de Beit Iba

AMICALE SAINT-LYS RADIO |
Projetsolidariteaunepal |
BERDA ONGD |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | "LES CREAS DES DROLES ...
| Le MAG du conseil syndical ...
| Association le chemin